En route vers le zéro déchet

zero_dechet_vm
Photographie de Jeshu John.

Alors qu’à cette période de l’année, nous avons déjà tristement épuisé les ressources annuelles de notre belle planète bleue, une révolution verte est pourtant déjà en marche. Celle du zéro déchet. En effet, bien qu’il soit presque impossible de ne produire aucun déchet dans notre société actuelle, il est important de savoir que nous pouvons les réduire considérablement en allant au-delà du simple recyclage et en consommant différemment.

Mais qu’est-ce que le zéro déchet ?

Le zéro déchet est un mode de vie initié par Béa Johnson, une mère de famille française vivant aux Etats-Unis. Le zéro déchet (ou zero waste en anglais) est à la fois une démarche et un état d’esprit puisqu’il est né de l’envie de changer son quotidien pour préserver la nature le plus possible. Selon l’ADEME, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise des Energies, nous produisons près de 590 kg de déchets par an, soit le double qu’il y a 40 ans. Le but de cette démarche zéro-déchet est donc, vous l’aurez compris, de vivre de manière plus responsable et de réduire son impact sur l’environnement. Et laisser ainsi un monde meilleur et plus sain aux générations futures.

Comment réduire vos déchets ?

Pour réduire vos déchets, vous pouvez suivre les cinq principes de base de la démarche zéro déchet. Tout d’abord, vous pouvez refuser ce dont vous n’avez pas besoin (mettre un autocollant sur votre boîte aux lettres pour refuser les publicités, ne pas prendre les tracts publicitaires dans la rue, etc.). Ensuite, vous pouvez réduire les emballages, ainsi que votre consommation. Pour les réduire, vous pouvez réutiliser des bocaux ou acheter vos aliments en vrac, pour n’acheter que la quantité dont vous avez besoin. Enfin, n’oubliez pas de penser au recyclage et au compostage.

Comment appliquer la démarche zéro déchet au niveau des cosmétiques ?

La salle de bain est souvent une pièce dans laquelle nous produisons beaucoup de déchets. Que ce soit au niveau des cotons, des cotons-tiges ou encore des emballages de soins favoris, la petite poubelle est vite remplie. Cependant, ce n’est pas une fatalité et nous pouvons y remédier. En effet, chez Vegan Mania, nous proposons plusieurs produits et marques adaptés à cette démarche zéro déchet, notamment Pachamamaï, Lamazuna, ou encore Fibao.

Pour diminuer votre consommation de coton, vous pouvez opter pour les lingettes en bambou et les gants démaquillants de la marque Fibao. Une fois utilisés, il vous suffit simplement de les passer à la machine à laver. Ainsi, c’est comme si vous recycliez vos cotons !

NIveau emballage, vous pouvez réduire vos déchets en achetant des produits sans emballage et avec emballage réutilisable. Par exemple, le dentifrice solide Pachamamaï se présente sous la forme d’un petit galet dans une petite boîte en fer. Une fois le galet terminé, il vous suffit de le racheter et de le mettre dans sa petite boîte de transport. Vous pouvez également trouver chez Vegan Mania des savons sans emballage (notamment chez Pachamamaï), ainsi que des shampoings dans des emballages 100% recyclables et imprimés avec des encres végétales (chez Lamazuna).

Et les cotons-tiges ?! Nous avons aussi une alternative écologique à ces petits batonnets ouatés. C’est l’oriculi de Lamazuna. Il s’agit d’une petite tige en bois avec un embout incurvé qu’il suffit de mettre à l’entrée du conduit auditif pour récupérer les saletés.

Nos sources :

  • Objectif Zéro Déchet, de Célia – Vénus Green : http://ow.ly/eUR13034r4v
  • Réduire ses déchets et bien les jeter, de l’ADEME : http://ow.ly/WH5V3034raq
  • Qu’est-ce que le zéro déchet ?, du blog Greener Family : http://ow.ly/E5dd3034sYs