Amanda Moeckel, l’art comme un plaidoyer

« Mon but est de provoquer une émotion et il semble parfois qu’un message subtil soit le meilleur moyen d’y parvenir. » A. Moeckel

 

Amanda Moeckel, une artiste engagée

Amanda Moeckel est une artiste peintre et illustratrice américaine très engagée en faveur du droit des animaux. Son style réaliste est souvent contrebalancé par une inspiration à mi-chemin entre émotion et fantastique. Amanda aborde de façon remarquable des sujets de société brûlants comme la place accordée à l’animal, la souffrance engendrée par l’élevage et l’abattage de masse ou les tests pratiqués sur des animaux. Son regard unique et empreint d’une émotion retenue laisse au spectateur une sensation très touchante.

Amanda se décrit volontiers comme étant «obsédée par les animaux », Inspirée par les liens qui unissent l’homme et l’animal elle leur accorde une grande place à travers ses œuvres.

 

« Keep Fighting » – Interview par Jessica Goodall McGraw

Keep fighting - A. Moeckel
Keep fighting – Amanda Moeckel


JGM: Vous avez peint “Keep Fighting” en 2005. Parlez-moi de cette période de votre vie dans votre parcours d’activiste pour la défense des animaux.

 Amanda Moeckel: J’étais engagée dans la défense des animaux depuis l’école secondaire et lorsque j’ai intégré l’école de l’art, j’ai pris la présidence d’un groupe de défense des animaux. J’ai toujours su que je voulais défendre les animaux à ma façon. J’ai réalisé une thèse sur l’art comme moyen d’incitation à la défense des animaux. Quatre ans plus tard, en 2005, j’ai peint « Keep Fighting » (…)

JGM: Un évènement particulier a-t-il inspiré “Keep Fighting”?

AM: “Keep Fighting”a été réalisé à une période particulière de ma vie. Je me trouvais alors  en probation pour une période de 2 ans car j’avais été surprise  dans un élevage de porcs alors que  je menais une enquête pour Prop 2 en Californie* (la loi qui a abouti à l’interdiction de l’élevage en cage pour les veaux, les animaux en gestation et les poules pondeuses).

Il est intéressant de noter que j’ai réalisé ce tableau alors que je ne pouvais pas m’impliquer dans la lutte active. Mon inspiration est née de photos que j’ai vues.

JGM: Votre art a-t-il toujours été inspiré par la politique ou la défense des animaux ?

AM: Je me souviens qu’à l’école je détestais l’idée de l’art pour l’art. Je voulais transmettre un message clair et direct. Mais maintenant, je pense que mon travail est devenu plus subtil, il a peut-être une dimension plus spirituelle.

La semaine dernière je suis allée à Woodstock Farm Animal Sanctuary (ferme sanctuaire)* et j’y ai redécouvert que chaque animal a sa propre personnalité et sa spiritualité aussi, car les animaux ont une âme. C’est vers cela que tend mon art désormais – mettre en avant le lien invisible et mystérieux qui me relie aux animaux.

 

Consider Animals – Art for Animal People

Fear, « La peur»

Fear, Amanda Moeckel
Fear, Amanda Moeckel

Pour ce portrait représentant deux singes de laboratoire, Amanda s’est basée sur une photographie. Elle a su rendre palpable les émotions de ces pauvres animaux qui se sentent condamnés mais qui restent soudés jusqu’au dernier instant. Un tableau si touchant qu’on voudrait ouvrir la cage pour les libérer.

 

Keep Fighting, « Résiste »

Keep Fighting (gros plan) - Amanda Moeckel
Keep Fighting (gros plan) – Amanda Moeckel

 Réalisé en 2005, ce tableau est inspiré de faits réels des animaux destinés à l’abattoir ayant réussi à s’échapper pour sauver leur vie. Amanda Moeckel utilise ici un style semi-abstrait car le tableau recèle un sens premier et un sens caché : les animaux doivent lutter pour tenter de s’échapper et les activistes doivent tout faire pour poursuivre la lutte et sauver des animaux. Ce tableau aux multiples messages nous interpelle également en tant que citoyen car chacun de nous peut décider de s’engager en faveur des animaux ou, pour le moins, modifier ses comportements alimentaires. La libération des animaux d’élevage prendrait alors la forme d’une « résistance passive ».

 

 Sisters, « Soeurs »

Sisters - Amanda  Moeckel
Sisters – Amanda Moeckel

Cette œuvre est inspirée par les actions du Front de Libération Animale (A.L.F – Animal Liberation Front) et par une citation de film pour enfant La Dernière Licorne : «Set me free. We are sisters you and I – (Libère-moi, nous sommes sœurs toi et moi.) ».

Droit des animaux et sauvetage des animaux sont au cœur des préoccupations de l’artiste cette fois encore.

 

Don’t Forget Me, « Ne m’oublie pas»

Don't Forget Me - Amanda Moeckel
Don’t Forget Me – Amanda Moeckel

Amanda Moeckel a réalisé ce tableau après avoir vu une vidéo montrant un veau conduit à l’abattoir. L’artiste a voulu marquer les esprits et montrer que consommer de la viande n’est pas un acte anodin. Le regard de ce veau nous invite à la compassion envers celui dont le sacrifice pourrait être évité.

 

Never Again « Jamais plus»

Never Again - Amanda Moeckel
Never Again – Amanda Moeckel

 

Ce tableau est directement inspiré de la vie de l’artiste. Amanda Moeckel l’a réalisé après avoir pris part à un sauvetage dans un élevage de poules pondeuses en Californie.

 

 Une artiste aux multiples talents

 Artiste aux multiples facettes, Amanda Moeckel a commencé très tôt par peindre des portraits d’animaux pour leurs maîtres, ses œuvres sont d’inspiration variée et Amanda entame actuellement une période créative basée sur la représentation des auras émanant de chaque personne, une vision métaphorique du monde et des hommes.

 

Annotations :

*Prop 2 en Californie (Proposition de loi pour la Prévention des actes de cruauté envers les animaux).

*Farm Animal Sanctuary (Ferme Sanctuaire à Woodstock dont la philosophie de vie est basée sur la gentillesse et le respect envers les animaux, « les animaux étant sur Terre avec nous et non pour nous ». Les animaux de ferme y sont traités comme des êtres sensibles qui méritent d’être traités avec compassion.

 

Sources :
www.consideranimals.com

www.myanimalart.com

http://www.philofauna.com/2014/06/27/critique-of-keep-fighting-interview-with-artist-amanda-moeckel/

Laisser un commentaire